Quels sont les dangers de la climatisation ?

Par temps chaud, beaucoup de gens ont le réflexe d’allumer la climatisation à tel point qu’ils ne peuvent s’en passer. D’une part, elle refroidit l’environnement et permet de faire face à la chaleur, mais d’autre part, les risques et les problèmes qu’elle présente sont multiples. C’est pourquoi il est important d’être conscient des dangers de la climatisation et nous vous invitons à poursuivre votre lecture pour en savoir plus sur ce sujet.

Attention au choc thermique !

Une différence trop importante entre la température intérieure et extérieure peut faire de cet allié bien-aimé un ennemi pour notre santé. En effet, le corps humain ne peut pas s’habituer rapidement aux grandes variations de température (plus d’informations).

Les enfants, les personnes âgées, les personnes allergiques et les fumeurs sont les plus touchés. Ils peuvent présenter des symptômes de gravité variable : mal de gorge, laryngite, pharyngite, douleurs articulaires et musculo-squelettiques, perte de connaissance, maux de tête, etc.

Vous vous demandez peut-être comment éviter ces chocs. Premier conseil, gardez les fenêtres de votre maison fermées lorsque le système de climatisation est en marche. Vous pouvez utiliser des dispositifs de protection (comme des rideaux, des stores, des volets) pour limiter l’exposition directe des pièces aux rayons du soleil.

Quelques degrés de moins qu’à l’extérieur suffisent pour se sentir mieux et ne plus souffrir des effets des fortes chaleurs. Vous devez impérativement éviter de dépasser le seuil de 8°C entre l’environnement interne et l’extérieur. De manière pratique, pour une température extérieure de 35°C, vous pouvez vous contenter d’un réglage minimum de 27°C à l’intérieur. Heureusement, vous trouverez sur le marché de nombreux modèles de climatiseurs équipés d’un thermostat intégré qui indique la température interne.

Pathologies liées à l’exposition directe à la climatisation

L’un des principaux risques liés au mauvais entretien des climatiseurs est la légionellose, une maladie infectieuse du système respiratoire causée par Legionella pneumophila. Cette bactérie aérobie stricte de type Gram négatif peut en effet se loger et se multiplier dans les filtres et les conduits des climatiseurs, où un environnement chaud et humide propice à sa prolifération peut se développer. Si le climatiseur n’est pas entretenu convenablement, avec un nettoyage régulier des filtres, le risque de libérer l’agent pathogène dans la pièce et de contracter l’infection augmente considérablement.

Par ailleurs, l’utilisation de systèmes de climatisation serait à l’origine du syndrome des bâtiments malsains. Il s’agit d’un ensemble de pathologies causées par l’exposition à divers agents nocifs. Les personnes qui en sont atteintes deviennent anxieuses, souffrent d’hyperventilation et peuvent développer une tétanie ou une dyspnée grave. La classification de ces troubles se présente comme suit : problèmes oculaires, maladies respiratoires, affections cutanées et problèmes généraux.

Les symptômes d’allergies peuvent être aggravés par les systèmes de climatisation, en particulier chez les plus vulnérables. Cela est dû au fait que les allergènes sont fortement concentrés dans l’air recyclé. En conséquence, les personnes les plus fragiles peuvent avoir le nez qui coule ou éternuer sous l’effet d’un climatiseur. Dans les cas les plus graves, elles peuvent souffrir de mycoses ou d’infections des oreilles, du nez et de la gorge.

Les appareils de climatisation peuvent également favoriser la propagation des virus (virus de la gastro entérite ou celui de la grippe) selon votre modèle. Si votre espace bénéficie d’une ventilation mécanique ou naturelle, vous ne courrez pratiquement aucun risque. En revanche, si vous disposez d’un système de traitement d’air, certains microorganismes peuvent survivre. C’est la raison pour laquelle il convient d’envisager l’utilisation de systèmes de filtration pour une meilleure qualité de l’air.

Que retenir ?

Comme vous pouvez le constater, les climatiseurs ne sont pas directement responsables de tous ces problèmes, mais c’est plutôt la façon dont nous les utilisons. Si vous ne voulez pas mettre votre santé en danger, veillez à entretenir régulièrement vos installations, systèmes de ventilation, filtres et autres éléments pour garantir une climatisation saine.